Imprimer

Inventaire des Points Noirs

Inventaire des points noirsPour pouvoir élaborer le programme d’actions, un inventaire des dégradations et pollutions (ou « Points Noirs ») présentes sur le réseau hydrographique du bassin est nécessaire.

Dans le bassin de la Vesdre, un inventaire de ces dégradations et pollutions est réalisé depuis 2000 avec des mises à jour régulières et selon la méthodologie précisée par l’Administration Régionale.

 

Fin 2016, 1486 Points Noirs sont repris à l'inventaire ainsi que 3062 Points Noirs en lien avec les plantes invasives.

 

Qu’est-ce qu’un Point Noir ?

 On qualifie de « Point Noir » (PN) toute pollution, dégradation ou problème portant préjudice au cours d’eau, à ses berges ou à son environnement.

 
Ces Points Noirs (PN) sont classés selon différentes catégories :

Rejets et captages : Rejets polluants (eaux usées d’un particulier, d'une exploitation agricole, d'une industrie, d'un restaurant, d'un camping etc.), captages d’eau dans la rivière.

Déchets : Dépôt sauvage de déchets à proximité du cours d’eau, accumulation de déchets sur les berges, dépôt de fumier ou de tontes de pelouse stocké en bord de cours d'eau, cuve ayant contenu des produits toxiques à proximité du cours d'eau ou dans le cours d'eau,...

Entraves : Entraves à l’écoulement des eaux (accumulation de débris végétaux, de déchets, …) et obstacles à la circulation des poissons (buses sous dimensionnées sous un chemin ou une route entraînant la formation d'une chute d’eau infranchissable en aval, remblai entraînant le passage de l'eau uniquement par infiltration,...).

Erosion : Erosion de berge.

Ouvrages : Détérioration de tout ouvrage situé sur ou en bordure de cours d’eau (pont, sous-bassement de voirie, venne,  …).

Patrimoine : Détérioration de tout type d’ouvrage patrimonial (moulin, fontaine, etc.).

Protection des berges : Détérioration de tout type de protection de berge (mur, mur anti-crue, gabions, …)

Plantes invasives : Présence de berce du Caucase, balsamine de l’Himalaya, renouées asiatiques ou autres plantes exotiques envahissantes le long ou dans le cours d’eau.

Activités et loisirs : Toute activité portant un préjudice au milieu aquatique ou à son environnement (dégradation des berges, de la végétation des berges, de l'habitat aquatique, dégradation du lit du cours d'eau, impact paysager, etc.) : activités de loisirs ou de tourisme, exploitation agricole, industrie, carrière, etc.).

Autres : Toute autre dégradation ou pollution non reprise dans les autres catégories.

 

Les Points Noirs Prioritaires (PNP) :

Après leur identification sur le terrain, les dégradations et pollutions relevées sont hiérarchisées selon leur caractère prioritaire (Points Noirs Prioritaires) ou non, en fonction de la vulnérabilité du milieu concerné et de l’importance du préjudice qui lui est causé (préjudice grave, risque majeur).

La classification d’un Point Noir (PN) en Point Noir Prioritaire (PNP) doit respecter des critères bien précis, définis par l’administration régionale.

 

Les Points Noirs du bassin de la Vesdre :
Cartes de localisation par type de problématique

Cartes de localisation par Commune

Inscription à la newsletter

Avec le soutien de

wallonie ok ProvincedeLiege
Et des Villes et Communes de Baelen, Chaudfontaine, Eupen, Herve, Jalhay, Liège, Limbourg, Lontzen, Olne, Pepinster, Raeren, Soumagne, Spa, Sprimont, Theux, Trooz, Verviers et Welkenraedt.